a
Robert LOI - Auteur-photographe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pensées d'amour

Deux, trois mots égarés sur un coin de mon coeur
Je t'aime, tu es ma joie, mon matin qui se lève
Pour toi j' arracherai les ombres et la peur,
Déchirant les ténèbres avec mon amour-glaive.

Que te laisserai-je, après nous, mon enfant?
Une phrase, une odeur, une couleur, un songe?
Aurai-je tendu l'espoir et banni le mensonge,
Assez pour contenter tes ailes de géant?

L'empreinte de ma voix te suivra-t-elle longtemps
Après que j'ai franchi la barque du passage?
Et les arbres, et la mer, et le souffle du vent,
Porteront-ils vers toi un peu de mon langage?

Je ne serai plus là, devenue éternelle,
L'âme tournée déjà vers de prochains voyages
Mais, malgré le départ et jusqu'au fond des âges
La flamme de mon sang restera ta jumelle.

Elodie Delfa

La qualité des photos est réduite pour prévenir le pillage des images.

Top